Rue de Luynes
Un livre de Jean-Claude LAGORCE

PRIX DU MANUSCRIT DE LA BEAUCE ET DU DUNOIS 2022

Originaire de Châteaudun d’où est tiré le nom de la rue qui titre son ouvrage, Jean-Claude Lagorce a quitté la région dunoise après la Seconde Guerre mondiale, profondément marqué par la violence du conflit… C’est ce qu’il raconte dans son émouvant récit intitulé Rue de Luynes, le témoignage d’un enfant dunois durant les années 1939 1945. (Source : Communauté de Communes Cœur de Beauce – coeurdebeauce.fr – 22 novembre 2022)

« Il portait ce livre en lui depuis fort longtemps. Il s’est mis à sa table pour devenir écrivain (lors du premier confinement, NDLR) et rendre hommage à un certain nombre de personnes. Il a aussi voulu adresser un message aux jeunes générations pour qu’elles sachent éviter de tomber dans les pièges qui mènent à la guerre. » (Source : L’Écho Républicain, 21 novembre 2022).

L’auteur réside la majeure partie de l’année dans cette illustre Cité de Calvin et ville internationale qu’est Genève (Suisse) et, à la belle saison, profite du charme de son chalet en Haute-Savoie, à deux pas de Genève. Sans jamais oublier son cher Pays dunois…

 

Flash Radio Intensité

Journal du lundi 21 novembre 2022

Ce récit est livré avec le regard de l’enfant devenant adolescent qu’était alors l’auteur. Quelques pages seulement séparent les « farces » faites à l’Occupant des profondeurs de la tragédie.
Un ouvrage accompagné de références littéraires et cinématographiques et ponctué de réflexions humanistes qui ne font pas oublier que la paix est un combat.

« Plus jamais ça ! »

Remise du Prix honorant Rue de Luynes aux représentants de Jean-Claude Lagorce en clôture du très beau Salon littéraire de la Beauce et du Dunois tenu à Terminiers (Eure-et-Loir) le 20 novembre 2022
Salle Pierre Terrier, Terminiers (Eure-et-Loir)
Remise de son prix à Jean-Claude Lagorce le 23 novembre 2022 dans un restaurant de la région (Haute-Savoie)

Parmi sept manuscrits en compétition, c’est le poignant témoignage écrit par Jean-Claude Lagorce, à plus de 90 ans, qui a recueilli le plus de voix auprès du jury du 18e Prix du Manuscrit de la Beauce et du Dunois, présidé par l’écrivain et historien Alain Denizet.
(Source : Communauté de Communes Cœur de Beauce – coeurdebeauce.fr – 22 novembre 2022)

Jean-Claude Lagorce devant l’entrée des Archives départementales de l’Eure-et-Loir à Mainvilliers, près de Chartres, en septembre 2021. En haut à droite, l’affiche de l’exposition 1940 EN EURE-ET-LOIR : CHAOS, SOUMISSION ET REFUS. Un document exposé, sorti du dossier consacré à l’ « Affaire des collégiens de Châteaudun », concerne directement M. Lagorce.

L’exposition est visible sur le site Internet des Archives, à : 

Expositions (archives28.fr) (cliquer sur Expositions panoramiques)

Lien direct : 1940 en Eure-et-Loir : chaos, soumission et refus – Archives départementales d’Eure-et-Loir (archives28.fr)

(vitrine 9)

Là où tout commence.

Façade de la Mairie de Châteaudun

Façade de la Mairie de Châteaudun au balcon orné de la Légion d’Honneur décernée à la ville en 1877. La Rue de Luynes commence à l’angle à droite du bâtiment, en face de l’Office du Tourisme

Prix du Manuscrit 2022

error: Le contenu est protégé !!